+

Arturo Carrión

Lorsque l'être humain découvrira qu'il n'est qu'une entité vivante de plus dans cet écosystème encore inconnu, il pourra apprendre à aimer tous les êtres avec qui il partage la vie.

Biographie

L'esprit constructif


Aussi révélatrice que cet ascendant, est la permanence dans toutes les grandes cultures de processus constructivistes, dans le cadre de la vie commune, dans des supports aussi dissemblables que la tapisserie d'ameublement, l'architecture, la céramique et la peinture. Les peuples d'Afrique font un usage particulièrement vigoureux de la définition abstraite, par exemple dans la décoration murale des façades, dans des séquences clairement cohérentes destinées à un but festif ou exaltant. Auguste Herbin (France, 1882/1960) profite pleinement de ce dynamisme et, incidemment, en capte le sens vitaliste, plutôt que le sens formaliste d'autres expériences européennes. L'œuvre du vénézuélien Arturo Carrión (Maturín, 1953) a été cohérente dans l'exploration de l'univers abstrait en deux et trois dimensions, avec un principe directeur qui part, selon un texte de l'artiste, du principe que « l'art est suffisant à lui-même » et a un caractère réaliste pour représenter la synthèse vitale que l'homme cherche et élève comme témoignage de son action sur terre.

Ainsi, nous trouvons une position alternative. Le réalisme recherché par de grands pionniers comme Naum Gabò (1890/1977) qui formule dans son « manifeste réaliste » la nécessité de sortir des « rythmes hiératiques » et de donner vie à l'art et véritable mouvement. Carrión profite de la flexibilité de la structure dans les œuvres bidimensionnelles, essayant la plupart du temps de s'appuyer sur une couleur forte et contrastée, provoquant une lecture tout aussi rythmée. Dans les œuvres présentées dans l'espace, l'incorporation de la couleur est une ressource opportune pour accentuer le jeu des formes et des volumes ; sans compter qu'il profite également du libre et réel mouvement des pièces. L'œuvre est un programme constructif, dans lequel l'artiste essaie d'ajouter les éléments chromatiques et formels nécessaires pour créer des processus qui révèlent une condition d'exaltation, une sorte de célébration du vivant et de la beauté de l'art de créer.

Dr Roberto Guevara
Critique d'art - Directeur National des Musées - Venezuela - Mars 1987


Son travail est représenté dans des musées, des galeries -publiques et privées- et des institutions, ainsi que dans des collections privées, tant au Venezuela qu'au Canada, Espagne, Colombie, Belgique, USA, Italie, Angleterre, France, Suède, Allemagne, Bulgarie, Autriche, Portugal, Porto Rico, Argentine, Colombie, Chili et Costa Rica. Au Venezuela, il se distingue par sa présence à la Galerie nationale d'art (GAN) et au Musée d'art contemporain de Caracas (MACSI). Il a été récipiendaire de divers prix et distinctions, et en 2001, il a été le représentant du Venezuela à l'"Euro-Art 2001" à Barcelone, en Espagne.




Influences

La Bauhaus, Jesus Soto, Victor Vasarely


Formation

1970-1976 Licenciado en arte Caracas, Venezuela
Arturo Carrión

L'artiste au travail

Créé avec Artmajeur